Défiscalisation en art contemporain

defiscalisation-marche-art-contemporain-c01-920xauto_0_1
14/06/2017 | | Source : Art & Value |

Le marché de l’art contemporain connait depuis quelques années une croissance impressionnante et son attrait s’explique par de nombreuses raisons : Achat passion pour les collectionneurs, mais également diversification patrimoniale, investissement, défiscalisation ou optimisation fiscale pour les particuliers, les professions libérales et les entreprises.

Le commentaire d'Art & Value :

L’art contemporain est-il un achat risqué, lorsque l’objectif visé est patrimonial ?

Si l’acquisition est réalisée par un non spécialiste du marché de l’art contemporain et sans prise en compte d’un certain nombre de précautions, ce placement peut effectivement se révéler risqué et se traduire par une perte de toute ou partie du capital, notamment dans le cas de l’impossibilité de revente de l’oeuvre.

Quelle expertise du marché de l’art contemporain ?

En raison de son succès et de son développement, l’art contemporain et son marché réclament une expertise et vigilance croissante. Art&Value est spécialiste du marché de l’art depuis 2008 et apporte un conseil sur mesure en acquisition d’art contemporain et art moderne, autant pour des clients particuliers que les entreprises.

Dans le souci d’offrir un conseil expert et complet, contrairement à d’autres acteurs qui se focalisent uniquement sur quelques artistes, Art&Value couvre sans conflit d’intérêt avec les artistes et les galeries, toutes les typologies d’oeuvres disponibles du marché ; en d’autres termes, le marché global est notre terrain de sourcing de l’œuvre idéale, selon la sensibilité artistique et les objectifs du client.

Nos clients peuvent bien sûr et nous le recommandons, se faire accompagner par leur conseiller financier, notamment lorsque l’acquisition revêt un objectif patrimonial. Une fois l’acquisition des œuvres réalisées, nous accompagnons nos clients dans la durée.

Défiscalisation oeuvre contemporaine

Diversification patrimoniale ou défiscalisation, quelles sont les oeuvres d’art éligibles ?

Art&Value couvre toutes les typologies d’oeuvres disponibles du marché, dont voici le détail :

Les médiums éligibles :

  • Peinture
  • sculpture
  • photographie
  • Dessin
  • Sculpture monumentale
  • Vidéo
  • Art numérique

Les époques éligibles :

  • Art moderne
  • Art contemporain

Les expressions d’oeuvres éligibles :

  • Abstraction
  • Figuration

Les origines éligibles :

  • Américaines
  • Africaines
  • Asiatiques
  • Européennes
  • Et autres origines

Les types d’oeuvres éligibles :

  • Pièce unique ou multiple

Les mouvements artistiques éligibles :

  • Street art
  • Pop art
  • Art optique & cinétique
  • Abstraction géométrique
  • Abstraction lyrique
  • Expressionnisme abstrait
  • Supports / surfaces
  • L’art minimal
  • Surréalisme
  • Figuration art déco
  • Purisme
  • Constructivisme
  • Suprématisme

Oeuvre d'art contemporain défiscalisation

Acquisition d’œuvres en art contemporain – quels avantages ?

Des conditions différentes s’appliquent pour les particuliers et les entreprises.

Pour les particuliers assujetti à l’ISF :

Déduction de 100% du prix d’acquisition des œuvres d’art du patrimoine imposé à l’ISF, qui n’ont donc pas à être déclarées.

Plus-value à la revente : Le particulier a le choix entre une taxe forfaitaire de 6,5 % du prix de vente de l’oeuvre ou une imposition de 34,5% sur la plus-value, avec un abattement de 5 % par an à compter de la deuxième année de détention (exonération au bout de 22 ans).

Succession : Les œuvres d’art sont soumises aux droits de succession, avec possibilité de les intégrer dans le forfait de 5 % des meubles meublants sous certaines conditions.

Pour les entreprises et les professionnels à l’I.S. et à l’I.R. (hors BNC) :

Déduction de 60% de la valeur des acquisitions réparties par tranche de 20% sur 5 ans (dans la limite de 0,5% du CA HT), du bénéfice imposable.

Conditions : Les oeuvres doivent provenir d’artistes vivants, être des œuvres originales et demeurer exposées au public (entrée de bureaux, couloirs, salles de réunion).