Défiscalisation ISF et IS : les principaux investissements

defiscalisation-ISF-IS-principaux-investissements-920xauto_0_1
31/03/2017 | | Source : Art & Value |

Nous considérons au sein d’Art & Value que la défiscalisation n’est pas une fin en soi, mais un moyen et une opportunité. Pour optimiser et diversifier son patrimoine, nous dresserons dans ces lignes les différentes solutions qui existent pour alléger son ISF ou ses impôts, tant pour les particuliers, que pour les professions libérales et les entreprises.

Le commentaire d'Art & Value :

Défiscalisation : les solutions

Investissement dans l’art contemporain et dans l’art moderne

Nous commençons par notre spécialité et raison d’être « l’art contemporain » qui, sans être la plus connue des solutions de défiscalisation et d’optimisation patrimoniale, offre actuellement de très bonnes opportunités. Par exemple :

  • Pour un particulier : Déduction de 100% de ses acquisitions de sa base taxable à l’ISF ;
  • Pour une entreprise : 60% de la valeur des acquisitions réparties par tranche de 20% sur 5 ans (dans la limite de 0,5% du CA HT) en déduction du bénéfice imposable. Plus d’information sur « Défiscalisation« .

A noter : l’investissement dans l’art contemporain est aussi une très bonne solution pour faire de la diversification patrimoniale.

Investissement dans les groupements fonciers forestiers (GFF)

La forêt : un investissement accessible, écologique, durable et responsable qui allège les impôts. En effet l’acquisition de parts dans un Groupement Foncier Forestier, offre une déduction de 18% de l’investissement sur l’impôt sur le revenu et de 50% sur l’ISF. Dans l’air du temps, cette niche fiscale est aussi un investissement sûr avec des rendements compris entre 2 et 4%.

Investissement dans l’immobilier neuf

Depuis le 01/09/2014 et la loi Pinel, il est possible d’investir dans le neuf immobilier (plan de relance du marché) en bénéficiant de réduction d’impôt sur le revenu selon des tranches de 12, 18 et 21%, en fonction du montant et de la durée d’investissement (sur 6, 9 ou 12 années). De nombreuses conditions sont requises, dont les loyers plafonnés.

Investissement dans l’immobilier ancien

Depuis de nombreuses années, la loi Malraux permet l’investissement dans des appartements à rénover. Elle offre aux investisseurs une excellente opportunité de défiscalisation à moyen et long terme. Dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier ou l’achat de parts de SCPI selon la loi Malraux 2017, il est possible de déduire jusqu’à 30% du montant des travaux (en fonction du classement du secteur du bien, situé dans un périmètre sauvegardé).

 

Réduction et allègement de l'impôt ISF

Investissement dans l’innovation et les entreprises

Investir dans les PME et les entreprises innovantes via les FIP et FCPI (OPCVM : Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) permet de déduire jusqu’à 18% de l’investissement de l’impôt sur le revenu. Paramètre important, les plus-values issues des parts de FIP ou des FCPI sont exonérées d’impôts après 5 ans. Par ailleurs si l’on souhaite investir dans l’économie réelle, le crowdfunding est aussi une piste à explorer. De nombreuses plateformes de financement participatif aux rendements attractifs existent aujourd’hui, elles offrent un large choix de projets tous secteurs confondus.

Investissement dans le cinéma et l’audiovisuel

L’achat de parts dans des « Sociétés de Financement de l’Industrie Cinématographique et de l’Audiovisuel » dites « SOFICA » permet de déduire 40% (à 48% dans certaines conditions) du montant investi dans la limite de 18 000€ de l’impôt sur le revenu. Important : cette niche fiscale est une des rares à ne pas être plafonnée à 10 000€.

Investissement dans un PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire – Loi Madelin)

Afin de disposer d’un revenu complémentaire à la couverture retraite obligatoire, la souscription à un PERP permet de déduire les versements (sous conditions) des revenus imposables. Pour les salariés, le Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO) offre les mêmes avantages que le PERP. Vérifier auprès de son employeur s’il offre un accès à un PERCO ; vous pouvez en supplément, obtenir des versements complémentaires de votre entreprise, qui ne seront pas imposés.

Investissement dans les départements et territoires d’outre-mer

Avec la loi Girardin (valable que pour les permis de construire obtenus avant 2013), les contribuables français ont pu bénéficier d’avantages exceptionnels. Désormais les investisseurs doivent se tourner vers la Loi Pinel Outremer qui offre aujourd’hui une réduction d’impôts de 23%, 29% ou 32% de réduction d’impôts pour les investissements de 2017, qui s’engagent à louer leur appartement sur 12 ans. De nombreuses conditions sont cependant requises pour l’éligibilité au dispositif, tant du côté propriétaire que du côté locataire.

Investissements atypiques

Le vin, les voitures anciennes, les terres agricoles,… sont autant d’autres possibilités d’optimisation fiscale et de diversification patrimoniale. Nous ne serons pas exhaustifs, vous pourrez cependant trouver de nombreuses autres pistes dans la presse spécialisée et sur internet.

Investir dans l’art contemporain

Vous le savez, l’expertise de Art & Value est l’Art Contemporain pour l’investissement et la vente d’oeuvres d’art. Cette spécialité est aujourd’hui une tendance forte au rendement appréciable. Pour ses qualités patrimoniales et d’actif alternatif, l’investissement dans l’art contemporain est aujourd’hui en forte croissance, de façon continue depuis plus de 10 années et dans le monde entier. Nous accompagnons quotidiennement les particuliers et les entreprises dans cette démarche : pour bénéficier de nos conseils en défiscalisation ISF/IS et de diversification patrimoniale…contactez-nous.